A- A A+
  • 27 Boulevard du Colonel Aubry
    BP 90184 - 79304 Bressuire Cedex
  • 06 80 98 94 64
  • contact@reseau-rectoverso.fr
  • Formulaire de contact

Découvrez le témoignage du Président de l’association Réseau RECTO VERSO.


 

Vous êtes le dirigeant de l'entreprise MICHENEAU SARL, pouvez-vous nous présenter votre entreprise?

Depuis sa création en 1991, l’entreprise Micheneau, basée à Boismé, est spécialisée dans la tôlerie industrielle fine et moyenne et la mécano soudure. De TPE avec un unique salarié, elle s’est métamorphosée pour devenir à ce jour une PME qui emploie 62 salariés, avec 45 % de personnel féminin. L’usine occupe aujourd’hui 5.200 m2.

Combien d’entreprises adhèrent à RECTO VERSO ?

En 2018, 40 entreprises ont adhéré à l'association, dans tous les secteurs d’activités (agro-alimentaire, métallurgie, BTP, ameublement, menuiserie industrielle, textile, etc...).

Quels sont vos conseils pour les entreprises qui souhaitent s’engager dans le réseau RECTO VERSO ?

En tant que dirigeants d’entreprises, il est dans notre intérêt et de notre responsabilité de chercher à réduire nos consommations et à optimiser l’usage de nos ressources, à la fois pour faire des économies mais aussi pour protéger l’environnement.

 Avec l’appui de l'Agglo2B et la création tout dernièrement du réseau RECTO VERSO, nous avons l’opportunité de travailler ensemble sur ces thématiques.

 Aussi, je compte sur vous, entrepreneurs du Bocage Bressuirais, pour venir nous rejoindre.

0
0
0
s2sdefault

VALORISONS NOS RESSOURCES DANS LE BOCAGE BRESSUIRAIS

 

 

Le réseau RECTO VERSO est une démarche initiée par l’Agglomération du Bocage Bressuirais, située au nord-ouest de la Région Nouvelle Aquitaine et des Deux-Sèvres, dont l’objectif  est de favoriser les échanges entre les entreprises du Bocage Bressuirais en créant un réseau d’entreprises eco-responsables.

Le réseau RECTO VERSO, association loi 1901, permet aux entreprises, au travers d’ateliers techniques et d’actions collectives, d’optimiser l’utilisation des ressources, réduire les coûts, favoriser la réutilisation et le recyclage des matières, identifier de nouvelles opportunités d’affaire : collectes mutualisée de déchets, groupement d’achat d’électricité, mutualisation de formations ou de prestations de services…